Mariétou Mary Soumaré

Mariétou Mary Soumaré

Je suis étudiante en journalisme et communication au CESTI, à l’université de Dakar. Je suis très passionnée, mordue de littérature clasique, de football, d’histoire, de géopolitique et de géographie.

Le savoir est la seule matière première que mon esprit recherche activement. Je m’ouvre à tout échange pour toujours essayer de tirer de tout un chacun ma subsistance : le savoir.

Par conséquent, l’amour des livres est sans égal chez-moi. Mon plaisir réside dans mes rapports physiques avec les livres.

La poésie est la principale voie par laquelle je goutte aux déclices de l’écriture. Mais seulement quand l’inspiration le veut.

Combien de fois ai-je rêvé devenir astronome, théologienne, journaliste chroniqueuse, biologiste, enseignante, diplomate, neuroscientifique, historienne, géographe, politologue …? Plusieurs fois. Si seulement il était possible d’exercer plusieurs métiers à la fois!

J’ai finalement opté pour PASSER par le journalisme. D’abord j’ai voulu être webjournaliste de sports, ensuite chroniqueuse internationale avant de ne me soucier que des diplômes et des compétences maintenant.

Mariétou Mary Soumaré d’où?

Née à Dakar, et j’ai toujours vécu au Sénégal. Mais j’ai aussi des origines mauritanienne et congolaise. Je suis une Soninké attachée à la préservation de la culture et aux bonnes traditions soninké.

Je suis une citoyenne du monde. Ainsi, Je ne vous perçois qu’en tant qu’humain d’où que vous venez. L’humanité est ma culture, ma religion et mon langage. Donc je demande à être perçue comme tel partout où je serai et je tacherai à toujours me présenter comme tel.

Les défis de MMS

Militante humaniste pour un monde plus juste, je m’oppose à toute considération et violence sexiste ou sexuelle. Je m’indigne contre le machisme social et professionel pour que chaque fille retrouve la place et la considération qu’elle mérite à l’école et la maison. Aussi pour que les garçons puissent-ils moins souffrir des stéréotypes du genre. Vous l’avez compris: Féministe.

Enfin, je suis sur mondoblog pour échanger avec un plus grand public francophone. Mes passions, mes défis dicteront mes principaux sujets. Echangeons sur l’environnement, la société. Analysons les matches de football et de tennis. Cela me dira également de relayer les informations d’ordre géopolitique.